arreter de fumer netJe ne vous cacherais pas qu'arrêter de fumer reste parfois une épreuve difficile. Je sais de quoi je parle car je suis passée par là.
Il est important de ne stopper le tabac que dans un moment de décision ferme, mûrement réfléchi, à une date précise fixée à l'avance.

S'il vous faut 6 mois pour vous décider, prenez-les, plutôt que « d'essayer » d'arrêter un jour au hasard.

Choisissez par exemple une date symbolique pour vous, une date qui représente quelque chose. Moi, j'ai arrêté de fumer le 21 mai 2007, le jour où je suis allée chercher ma nouvelle voiture. Je m'étais jurée qu'elle ne sentirait plus jamais le tabac , et bien le cendrier est resté aussi neuf qu'au premier jour ! Si vous arrêtez net, tout ce travail sur vous-même pour forger votre décision ne sera plus à refaire et vous ne traverserez cette épreuve de sevrage tabagique qu'une seule fois.
Arrêter de fumer par paliers, en diminuant progressivement les doses de nicotine ou la quantité de cigarettes est de mon point de vue plus difficile ; en effet, la « torture » est plus longue.
L'avantage de la méthode chiapi dans tout cela est qu'en coupant net le besoin de nicotine, une bonne partie du sevrage est fait. Si votre décision est forte, la suite n'en sera que plus facile.
Alors, décidez maintenant d'arrêter de dégrader votre corps, profitez d'une séance d'acupuncture avec la méthode chiapi pour vous soutenir dans cette épreuve, puis accrochez vous à votre décision comme à une bouée dans une mer agitée, et un jour vous arriverez serez sain et sauf sur l'autre rive, celle des êtres libres.
Bonne traversée !

      ARRÊTER DE FUMER

libre du tabac

 

 

 

 

 

 

 

      
      SANS SOUFFRIR DU MANQUE