arreter de fumer automatismesL'addiction au tabac est bien sûr principalement causée par la nicotine, mais ce besoin de fumer ne concerne que quelques cigarettes dans une journée, alors qu'en est-il de toutes les autres ?

Le besoin de fumer par automatisme :

 

Nombreuses sont ces cigarettes que l'on associe à certains moments, ou à certaines boissons, ou à certains sujets...Une pause=cigarette, un café=cigarette, un verre d'alcool=cigarette, un problème=cigarette, après un repas=cigarette, et peu dans toutes ces circonstances sont nécessaires pour recharger le corps, et notamment certains récepteurs dans le cerveau, en nicotine.
Toutes ces cigarettes sont gravées dans le mental sous forme d'automatismes. On pourrait comparer cela avec une « machine mentale » qui se met en marche avec certains stimulations ; finalement, ce n'est même plus vous qui décidez de prendre une cigarette mais c'est la machine qui prend le contrôle de votre main qui va chercher la cigarette, puis exécute tous les gestes qui suivent.
Et finalement, ces cigarettes automatiques seront parfois 5 fois plus nombreuses que les « nécessaires ».

Sevrage tabagique et automatismes :

Si la méthode chiapi, méthode pour arrêter de fumer issue de la médecine traditionnelle chinoise, coupe net le besoin de nicotine en une seule séance, elle ne gère pas toutes ces cigarettes fumées sans réel besoin. Une fois le manque physique définitivement traité continueront à apparaître ces automatismes qui créeront des envies très brèves mais parfois assez fortes qu'on pourrait prendre à tort pour un besoin physique, ce qui n'est pas le cas.
Ce n'est que mental car la machine est forte.

Comment gérer ces automatismes ? :

Avant de commencer votre sevrage tabagique, commencez déjà à reprendre le contrôle de ces automatismes.
Pour cela, la première chose à faire est de réaliser que vous en avez. A partir de là, regardez-vous fumer à chaque fois que vous sortez une cigarette, analysez le moment, ayez autant que possible un point de vue extérieur et réfléchi.
Vous pouvez aussi casser des machines en exagérant ce qui est en automatique et en prenant une cigarette après l'autre jusqu'à en être dégouté ; par exemple, fumez 5 cigarettes avec votre café, 5 après le repas, et ainsi de suite. Certain ont vraiment réussi à arrêter de fumer grâce à ça.

Que vont devenir ces « machines à fumer » ? :

La seule façon de casser ces machines est simplement de ne pas y répondre. Petit à petit, elles vont tomber en morceaux et finir par complêtement disparaître.
Soyez patients et courageux, et un jour, dans un futur plus ou moins proche, la cigarette ne sera plus qu'un lointain souvenir.

      ARRÊTER DE FUMER

libre du tabac

 

 

 

 

 

 

 

      
      SANS SOUFFRIR DU MANQUE