tabacologueVous pourriez vous poser cette question avant de vous lancer dans un sevrage tabagique.
Qu'est-ce qui est le mieux ?
De quelle manière ai-je le plus de chance de m'en sortir ?

Arrêter de fumer tout seul :

 

Il y a des bons côtés lorsqu'on arrête de fumer tout seul.

D'abord, on ne doit rien à personne, pas d'obligation, pas de compte à rendre; la seule personne que vous pourriez vraiment de cevoir, c'est vous-même, alors n'échouez pas car ce serait un constat de vos propres faiblesses et vous n'aimeriez pas ça.

Il y a aussi une notion de fierté dans ce combat en solo contre la cigarette. Lorsque vous aurez gagné, vous pourrez alors pavaner devant les autres et montrer vos aptitudes, ainsi que le courage que vous avez eu dans cette lutte pour votre liberté. L'honneur aussi est très important: vous vous êtes promis à vous-même d'arrêter de fumer, alors tenez parole. Toutes ces vertus humaines sont primordiales, car à partir du moment où vous faiblissez à leur sujet, vous êtes sur une pente descendante.

La méthode chiapi en acupression sera un allié inestimable dans votre sevrage tabagique en solitaire. C'est bien beau de lutter seul, mais sans le manque de nicotine, c'est quand même plus facile ! Aidez-vous aussi d'autres remèdes si nécessaire: magnésium, valériane, aubépine, méthode Allen carr, patchs...

Vous trouverez dans ce manuel "Comment arrêter de fumer tout seul, sans souffrir du manque,avec l'acupuncture sans aiguilles" tous ces remèdes supplémentaires pour vous aider à tenir bon jusqu'à ce que la tempète s'apaise. Profitez-en au maximum.

Arrêter de fumer avec un thérapeute:

On dit que juste le fait d'aller voir son médecin fait déjà la moitié du traitement. Le principe est qu'à 2, on est toujours plus fort face à un problème, que tout seul. A deux, il y a la magie de la communication; un simple argument peut parfois vous faire changer complètement votre façon d'aborder votre sevrage tabagique, et si votre état d'esprit change, toute votre façon de vivre l'absence de la cigarette pourrait changer. D'une idée de perte, vous pourriez passer à une idée de délivrance, ou de jeu, de défi, de combat, ce qui est quand même plus vivant et joyeux. Ne négliger donc pas l'aide qu'un thérapeute en sevrage tabagique pourrait vous apporter.

Mais choisissez le bien; informez-vous de ses statistiques, de ses réussites, prenez le meilleur. Si vous décidez d'arrêter de fumer avec l'acupuncture, assurez-vous qu'il connait bien son affaire, et sachez que celui qui connait et applique la méthode chiapi vous sortira du manque en juste une seule séance. Et si en plus ce praticien connait encore d'autres techniques pour vous aider à passer le cap, allez-y et mettez toutes les chances de votre côté.

Arrêter de fumer quoi qu'il arrive :

Quelque soit la méthode choisie, sortez-vous de là, maintenant. Le plus tôt est le mieux, comme ça c'est fait. Car un jour ou l'autre, il faudra vous y résoudre.

Faites-le avant que la cigarette, avec sa nicotine, son goudron et ses 4000 additifs, n'ait eu votre peau...

      ARRÊTER DE FUMER

libre du tabac

 

 

 

 

 

 

 

      
      SANS SOUFFRIR DU MANQUE