Fotolia 28Bonne question...Qu'est-ce que peut motiver un fumeur a mettre toute son énergie dans un sevrage parfois carrément pénible et douloureux ?
J'ai vu passer de nombreux fumeurs dans mon cabinet, et autant de motivations différentes, mais je peux déjà isoler celles qui ne marchent pas.

 

Les échecs à l'arrêt du tabac :

Essayer d'arrêter de fumer parce qu'un autre l'a décidé ne marche pas. Ça pourrait être pour une opération des dents, par exemple, où le chirurgien n'opérera pas si vous n'avez pas arrêté le tabac.
Ou bien cette mère qui ne veut pas que sa fille fume et qui l'envoie se « soigner ».
Un sevrage doit être totalement autodéterminé pour réussir.

Il y a aussi le fumeur qui vient pour une séance en espérant que le traitement sera suffisamment efficace pour lui permettre de décider de tenir bon. C'est faire les choses dans le mauvais ordre. Décidez d'abord, sevrez-vous après.

Il y a aussi ceux qui ont décidé, un peu, mais qui n'étaient pas vraiment prêts. C'est la plus grande cause de rechute.

Comment réussir son sevrage tabagique ?:

Tout d'abord, mûrissez bien votre décision d'arrêter de fumer. Le temps que cela prendra est du temps bien utilisé, et vous n'êtes plus à un jour près.

Ensuite, ne lésinez pas sur les moyens, méthodes, trucs et astuces, remèdes pour mettre toutes les chances de votre côté. Je vous ai compilé beaucoup de ces choses dans mon "Manuel pour arrêter de fumer sans souffrir du manque". Personnellement, j'ai arrêté de fumer sans rien, à la dure, et si c'était à refaire...plus jamais ça !!

Et surtout, faites-vous une séance de méthode chiapi grâce au Manuel qui vous expliquera comment le faire sur vous-même, ou recevez-là chez un praticien, mais ne souffrez plus inutilement du manque de nicotine alors qu'il existe une méthode qui vous épargnera ces souffrances inutiles.
La méthode chiapi peut aussi facilement s'insérer parmi d'autres méthodes de sevrage tabagique existantes, car c'est la seule qui coupe le besoin de nicotine là où les autres vous aident à vous en décrocher progressivement.
Alors ne lésinez pas sur les moyens pour arrêter de fumer, et bon sevrage !

      ARRÊTER DE FUMER

libre du tabac

 

 

 

 

 

 

 

      
      SANS SOUFFRIR DU MANQUE