Le manque psychique, ou "geste"

 


7Le manque psychique est ce qui fait d'un sevrage tabagique un des sevrages les plus durs au monde. Parce que si le manque physique dur en moyenne huit jours, le manque psychique peut durer des semaines, des mois, voire des années chez certains fumeurs.

Ce manque peut être schématiquement divisé en deux parties :

1. Les symptômes de perte, qui peuvent être aussi douloureux que lorsqu'on perd un être cher

2. Le geste, constitué techniquement de réflexes conditionnés

Si les symptômes de perte ne se déclenchent que chez 90 % des fumeurs, les réflexes conditionnés seront actifs chez 100 % des fumeurs.


Ce sont ces réflexes conditionnés appelés aussi des envies, pour les différencier du besoin physique de fumer, qui sont la source  des rechutes. Par conséquent, il faut leur consacrer un maximum de techniques, méthodes, exercices et remèdes naturels pour amener le fumeur à les reconnaître et les maîtriser en toute confiance.

La Méthode Simon a consacré à ce type de manque la moitié du temps d'une séance en cabinet et beaucoup d'outils dans la méthode en ligne.

 

Découvrez ICI la Méthode Simon

      ARRÊTER DE FUMER

libre du tabac

 

 

 

 

 

 

 

      
      SANS SOUFFRIR DU MANQUE